Ce que veulent les consommateurs

Lorsqu'on leur a demandé de choisir parmi plusieurs innovations futures en matière d'emballage, le premier choix était de protéger les aliments plus longtemps pour éviter le gaspillage et maintenir la valeur nutritionnelle (70 % des consommateurs). Il s'agit notamment de la seule option de la liste qui concerne à la fois pour la santé/sécurité alimentaire et le développement durable. Ce choix démontre la pertinence des options qui concernent ces deux domaines.

Cette découverte fait écho à une recherche Ipsos distincte, dans laquelle 58 % des consommateurs ont déclaré qu'ils seraient prêts à payer un supplément pour un emballage qui protège les aliments plus longtemps, contre 31 % pour un emballage respectueux de l'environnement.

Graphique : Les innovations les plus pertinentes en matière de production et de conditionnement des aliments et des boissons

Le prochain choix le plus populaire de notre liste concerne également la longévité du stockage des aliments, 66 % optant pour des dates d'expiration intelligentes qui signalent si un produit peut toujours être consommé en toute sécurité ou non. Encore une fois, il est à noter qu'il s'agit d'une option qui concerne deux domaines clés : le gaspillage alimentaire et la sécurité alimentaire.

L'intérêt pour des étiquettes de meilleure qualité et plus intelligentes se manifeste également dans notre étude sur les réseaux sociaux, certains considérant les limites actuelles comme une « occasion manquée » de garantir une meilleure sécurité alimentaire, de réduire le gaspillage alimentaire et de satisfaire la demande d'une plus grande transparence en communiquant des informations sur les origines des aliments.

Alors que les principaux choix spécifiques au développement durable se situent à mi-chemin dans la liste des options, ils obtiennent toujours une très bonne note (à 61 % pour l'absence de suremballage et à 59 % pour la recyclabilité). Un certain nombre de consommateurs souhaitent également bénéficier d'un meilleur accès aux informations sur la provenance des produits. Notre analyse sur les réseaux sociaux a découvert des conversations découlant de la combinaison d'un besoin d'optimiser la traçabilité des aliments suite aux scandales de contamination alimentaire et de la montée de la blockchain comme catalyseur.

Les emballages alimentaires les plus durables du monde

La pandémie de COVID-19, le dilemme croissant autour de la sécurité alimentaire et du gaspillage alimentaire, et la prise de conscience croissante du fonctionnement des chaînes d'approvisionnement (et de leurs défaillances) ouvrent la porte à un débat plus large sur le développement durable, ainsi que le rôle et la conception des emballages à l'avenir.

Si la circularité est la clé du développement durable, l'approche « réduire, recycler et réutiliser » n'est pas suffisante : Il est également important de considérer l'impact des matériaux utilisés en premier lieu. Les émissions provenant de la production de matériaux utilisés uniquement pour l'emballage sont plus importantes que celles de l'aviation ou du transport maritime mondiaux, en particulier les plastiques, qui représentent 60 % de ce total.

Par conséquent, l'emballage durable par excellence devrait être circulaire et minimiser son impact sur la nature et l'environnement. En plus d'être entièrement recyclable et de soutenir un système de recyclage efficace, il doit être composé de matériaux entièrement renouvelables ou recyclés qui contribuent à une production et une distribution neutres en carbone. En même temps, il doit être pratique et sûr, en permettant la création d'un système alimentaire résilient capable de servir la population mondiale croissante.

Tetra Pak s’attelle déjà à la conception de cet emballage. Pour en savoir plus, consultez : www.tetrapak.com/go-nature-go-carton/our_journey

TÉLÉCHARGEMENTS

Tetra Pak Index 2020, infographie relative au résumé et aux conclusions

Les dix infographies à retenir

Vidéo récapitulative