Comment les producteurs de boissons sans alcool surmontent-ils la complexité des recettes ?

Les recettes sont de plus en plus complexes et le nombre d'unités de gestion des stocks augmente dans l'industrie des boissons sans alcool. Un mélangeur doit être capable de surmonter cette complexité sans compliquer les choses.

Il y a dix ans, la recette de la boisson sans alcool standard était assez simple : eau gazeuse, sucre, colorant, arôme et stabilisants. À cette époque, un fabricant pouvait avoir de longues durées de production alimentant les mêmes ingrédients pendant une semaine entière, voire un mois, avant de passer à une nouvelle recette. La situation est différente de nos jours. En effet, le marché des boissons sans alcool s'est diversifié, non seulement avec les boissons gazeuses sans alcool, mais aussi les boissons plates, le thé glacé, le café prêt à boire, les boissons énergétiques, les boissons fonctionnelles, le kombucha, etc. Aujourd'hui, un producteur de boissons sans alcool est susceptible de changer de recette plusieurs fois par jour avec de courtes séries de production. Quels sont donc les plus grands défis actuels et les points nécessitant une attention particulière ?

Différentes boissons sans alcool sur un plateau en bois

Le défi des gommes

Les gommes valent d'être mentionnées. Les gommes, telles que les pectines, le CMC, la gomme de xanthane et la gomme de guar confèrent aux boissons sans alcool davantage de sensation en bouche et de stabilité. Leur concentration habituelle dans le produit final est comprise entre 0,2 et 0,4 %. Une infime quantité a donc un effet important sur la sensation en bouche. Cependant, ces gommes en poudre sont difficiles à ajouter à une recette car elles résistent au mouillage. Il est en effet difficile d'éviter la formation d'« yeux de poisson » : des globules de gomme contenant de la poudre non dissoute à l'intérieur. Pour résoudre ce problème, on peut investir dans une pompe en ligne à cisaillement élevé coûteuse ou dans un mélangeur à cisaillement élevé. Cependant, des solutions de mélange plus intelligentes, comme les mélangeurs à jet radial équipés de dispositifs créant une zone de cisaillement élevé sont proposés à un coût bien plus avantageux pour ces faibles concentrations de gommes.

Avantages d'une boucle

L'ajout de poudres en vrac dans un lot constitue une autre application difficile. Parfois, des trémies sont utilisées pour verser les poudres dans un convoyeur pneumatique ou à vis relié à un mélangeur. Si un producteur opte pour une boucle de recirculation, il peut alimenter un mélangeur en ingrédients à partir de plusieurs points de dosage par transport hydraulique. Contrairement aux systèmes conventionnels de mélange par lots, il est inutile d'attribuer une ligne de transport distincte à chaque ingrédient en poudre en vrac.

Le transport hydraulique à partir de plusieurs points d'alimentation peut être utilisé pour verser des sacs en vrac ou des trémies d'alimentation directement dans la même boucle de recirculation via un injecteur. L'emplacement des points d'alimentation le long de l'extension de la boucle peut être adapté à la configuration de l'usine du producteur pour réduire au minimum les exigences ATEX.

La contamination croisée et les problèmes microbiologiques susceptibles de survenir au cours de l'interaction entre les lignes humides et sèches sont évités grâce au concept de boucle, étant donné que l'ensemble de la boucle est entièrement nettoyable. Par conséquent, il n'est pas nécessaire de séparer les conduites de décharge sèches et humides. En revanche, les solutions conventionnelles basées sur des convoyeurs pneumatiques ou à vis ne permettent pas de procéder à un nettoyage approfondi à l'aide du NEP.

Le concept de boucle est également pratique pour dissoudre les ingrédients tels que les poudres réactives indépendamment du lot principal, afin d'éviter les réactions indésirables ou de gérer les différentes d'acidité entre le prémélange et le lot principal.

La boucle de recirculation du prémélange et la pompe de surpression permettent à ces ingrédients de se mélanger dans la circulation sur la trémie d'alimentation, sans interférer avec les cuves de mélange principales. Il est ainsi possible de préparer un petit lot de seulement 300 à 400 litres avec la trémie d'alimentation, au lieu d'utiliser un récipient séparé ou une pompe de prémélange.

Résultat : il est moins nécessaire d'investir dans les équipements de traitement et le processus de mélange est simplifié. Le passage entre le prémélange et le mélange standard s'effectue généralement grâce à un simple appui sur un bouton.

Lances liquides et sèches

Un producteur de boissons sans alcool typique ne manipule pas seulement une grande variété d'ingrédients, mais plusieurs formats d'emballage d'ingrédients, tels que des jerrycans, des fûts, des sacs et des sacs en vrac. Comment tous les verser efficacement dans un pré-mélange sans investir dans de nombreux équipements différents ?

Les ingrédients peuvent être divisés en poudres et en liquides. Pour fournir la flexibilité nécessaire correspondant aux spécifications du producteur en termes d'ingrédients et d'emballage, un mélangeur doit être équipé d'un jeu de lances pour une prise humide ou sèche par aspiration. Les différents types de lances utilisent un vide pour créer une aspiration et doivent idéalement être munis d'un clapet antiretour d'aspiration. Les lances liquides de grande et petite tailles peuvent traiter respectivement des ingrédients de viscosité élevée et faible. Les lances à poudre sont particulièrement adaptées aux poudres sèches et fluides.

Les lances évitent le besoin de basculer ou de lever les tambours ou les sacs, car elles peuvent être déchargées en restant posées au sol ou sur une palette.

Besoin de flexibilité

Un type basique de mélangeur de lots convient parfaitement lors de la manipulation de quelques recettes standard comprenant quelques ingrédients. Mais de nos jours, la plupart des producteurs de boissons sans alcool ont besoin d'un mélangeur de lots qui leur permet de gérer non seulement plusieurs ingrédients, mais aussi plusieurs formats d'emballage. Un producteur peut être amené à manipuler toutes sortes de formats : des jerrycans de 5 kilogrammes ou des sacs en vrac d'une tonne. La complexité est proportionnelle à la flexibilité. Les lances liquides et sèches constituent de formidables atouts. Néanmoins, il est ingénieux d'alimenter des ingrédients humides et secs directement dans une boucle de recirculation connectée au mélangeur pour gérer plus efficacement la complexité des recettes.

 

Tetra Pak® Système de préparation B

Tetra Pak® Système de préparation B

Une solution complète en îlot flexible pour le mélange et la préparation de toute boisson ou sirop, combinant une faible consommation d'énergie et d'eau avec des pertes de produit minimisées.

Personnes en réunion d'innovation

Accélérez votre processus d'innovation dans le secteur des boissons sans alcool

Accélérez votre processus d'innovation et obtenez un avantage concurrentiel grâce à un système de préparation flexible en termes de volume et de traitement d'ingrédients multiples.

Poudre ramassée dans un récipient

Comment un système unique peut résoudre trois défis clés dans la production de boissons sans alcool

La manipulation d'ingrédients représente plusieurs défis de production dans la préparation de boissons sans alcool. Heureusement, les bonnes solutions peuvent garantir un processus sans accroc.