La transparence et la confiance sont plus importantes que jamais

Dans le contexte de la santé et des autres préoccupations liées à l'alimentation, les consommateurs recherchent la transparence pour se rassurer. 58 % déclarent qu'ils se soucient vraiment de la façon dont les aliments et les boissons sont produits et veulent en savoir le maximum sur les processus. Les marques doivent donc saisir cette opportunité pour fournir plus d'informations sur les méthodes de production et en particulier la provenance, l'un des principaux moteurs des décisions d'achat des consommateurs.

La confiance est clairement un problème, en particulier à un moment où la désinformation est si répandue. Les consommateurs tiennent majoritairement les fabricants pour responsables de la sécurité alimentaire (à 55 %, loin devant le gouvernement, qui représente 45 % des réponses). Les fabricants inspirent cependant peu confiance en tant que fournisseur d'informations sur le sujet. Ils sont bien classés en dessous des médecins, des scientifiques et des ONG et sont cités comme dignes de confiance en matière de sécurité alimentaire par moins d'un quart (23 %) des répondants. Il est intéressant de noter que les informations sur l'emballage inspirent beaucoup plus confiance, elles sont classées à la quatrième position (à 42 %), devant la famille et les amis. Cela s'explique peut-être parce qu'elles sont associées à des informations clés, telles que les ingrédients et les dates de péremption, qui sont largement consultés, comme nous l'avons mentionné. Les marques peuvent ainsi se servir des emballages pour faire passer leur message de transparence.

Les fabricants inspirent peu confiance en tant que fournisseur d'informations sur la sécurité alimentaire

Pour remédier à cette lacune et renforcer simultanément la confiance et la sécurité alimentaire, les producteurs agroalimentaires et de boissons tirent profit de la technologie de blockchain. Cette dernière garantit l'interconnexion et la transparence complète des chaînes d'approvisionnement « de la ferme à l'assiette ». Notre recherche sur les réseaux sociaux montre que la blockchain est généralement décrite avec espoir et optimisme, car elle est semble tenir toutes les parties responsables. Les consommateurs s'inquiètent cependant de savoir si cette technologie tiendra ses promesses.

Il existe également des possibilités d'« emballages connectés » qui permettent aux consommateurs de scanner un code QR sur l'emballage ou un support similaire pour accéder à une multitude d'informations en ligne sur la provenance du produit, les informations environnementales, les points de recyclage, etc., ou consulter un contenu attrayant ou à autre valeur ajoutée. Même si les consommateurs de certains marchés ont tardé à adopter ce type de numérisation, cela a rapidement changé à l'ère « sans contact » de la COVID-19. Les codes se sont multipliés et sont désormais largement utilisés pour accéder aux menus numériques des restaurants, s'inscrire aux systèmes de suivi et de traçage, etc.

De manière plus générale, les marques peuvent saisir cette occasion pour capitaliser sur la valeur prouvée et les relations nouées pendant la pandémie.

Étude de cas : Doi Kham, Thaïlande

La boisson à base de plantes Doi Kham Thai est conditionnée dans des emballages Tetra Gemina® Aseptic 500 Square

La provenance, la confiance et la transparence sont toutes essentielles à l'image de marque de Doi Kham. La marque est appréciée depuis longtemps par les consommateurs thaïlandais pour son soutien aux agriculteurs et aux communautés locales, via l'utilisation exclusive de produits cultivés localement.

L'introduction récente d'une boisson contenant de la citronnelle, du gingembre et du pandanus, en est un excellent exemple. En effet celle-ci met en vedette les herbes et les épices d'agriculteurs locaux. Lancé pour la première fois en mai 2020, le produit a été vendu exclusivement dans les magasins 7-Eleven pendant trois mois pour tester le marché avant d'être distribué à l'échelle nationale. Cette authentique boisson aromatisée aux herbes thaïlandaises, ciblant les consommateurs soucieux de leur santé âgés de 30 ans et plus, favorise les avantages des herbes locales pour réduire le stress, se rafraîchir et faciliter la digestion.

Doi Kham a choisi l'emballage Tetra Gemina® Aseptic 500 Square pour préserver la saveur et le goût uniques de la boisson, tout en garantissant la qualité du produit. De plus, l'emballage est certifié FSC™, un gage d'assurance du respect de l'environnement et de l’authenticité du produit, qui sont deux valeurs clés de l'image de marque de l'entreprise.

Lire la prochaine section : Le gaspillage alimentaire est à l'ordre du jour

TÉLÉCHARGEMENTS

Tetra Pak Index 2020, infographie relative au résumé et aux conclusions

Les dix infographies à retenir

Vidéo récapitulative