Exemples d'analyse du cycle de vie pour étudier l'impact environnemental des emballages alimentaires

Plusieurs analyses du cycle de vie (ACV) ont été réalisées pour connaître l'impact environnemental des emballages alimentaires. Les analyses citées dans les exemples ci-dessous ont été menées par des instituts scientifiques indépendants, en conformité avec la norme internationale reconnue ISO 14010. Elles ont toutes fait l'objet d'une révision par des pairs.

Emballages pour vin

Analyse du cycle de vie des emballages pour vin

En 2010, une analyse du cycle de vie a évalué l'impact environnemental de systèmes d'emballage du vin, dont des bouteilles en verre, des bouteilles PET, des caisses-outres, des sachets verticaux et des briques alimentaires, de tailles diverses. Plusieurs catégories d'impacts environnementaux ont été étudiées, notamment les impacts sur le réchauffement planétaire et l'utilisation d'énergie primaire. Tetra Pak était l'un des sponsors de ce projet, avec Systembolaget Suède, Vinmonopolet Norvège, Elopak Group Norvège, Vitop Smurfit Kappa France et Oenofors Suède. Si nous prenons l'exemple de l'impact sur le réchauffement climatique des emballages de 0,75 litre, l'étude démontre que l'emballage le plus respectueux de l'environnement est la brique alimentaire.

Lire l'étude Analyse du cycle de vie des emballages pour vin (pdf)

Une étude comparative sur les emballages pour vin met en évidence la moindre empreinte carbone des cartons

Cette étude scientifique contrôlée par des pairs a été commandée par Tetra Pak en 2006. Elle compare les différents systèmes d'emballage du vin (bouteilles en verre, bouteilles en plastique et briques en carton) en Amérique du Nord. Chaque emballage est évalué en fonction de son cycle de vie : l'analyse « du berceau au tombeau » (de bout en bout) du produit couvre toutes les étapes du cycle de vie, depuis l'extraction des matières premières jusqu'au traitement de fin vie de l'emballage. Les résultats démontrent que, pour les trois catégories évaluées (consommation d'énergie, génération de déchets solides et émissions de gaz à effet de serre), l'impact des briques alimentaires est nettement inférieur à celui des bouteilles en plastique ou en verre équivalentes. L'étude a été réalisée en conformité avec les normes internationales reconnues d'analyse du cycle de vie ISO 14040.

Lire le document Étude comparative des briques de vin en carton (pdf)

Emballages pour boisson

Analyse du cycle de vie des brique alimentaires avec et sans polymères d'origine végétale (2016)

Le but de cette étude était de fournir des informations sur les forces et les faiblesses, du point de vue environnemental, des emballages Tetra Brik® et Tetra Brik Aseptic® 1000 Edge à teneur en polymères d'origine végétale et de comparer la performance environnementale du carton selon qu'il contient ou non des polymères d'origine végétale. Quatre marchés ont été inclus dans l'étude : le Danemark, l'Allemagne, la Norvège et la Suède. L’étude a été réalisée entre 2015 et 2016 par l'Institut suédois de recherche sur l’environnement (IVL) et révisée par une tierce partie.

Lire l'étude comparative de l'analyse du cycle de vie des briques alimentaires avec et sans polymères d'origine végétale (pdf)

Analyse du cycle de vie des emballages pour produits de consommation alimentaires liquides

Cette étude scientifique contrôlée par des pairs a été commandée par Tetra Pak en 2009. Elle compare les différents systèmes d'emballage du marché scandinave. Elle analyse plusieurs emballages de Tetra Pak, et inclut les valeurs de référence des emballages en plastique et en verre.

Lire l'étude Analyse du cycle de vie des emballages de consommation d'aliments liquides (pdf)

Carton et bouteilles PET

En raison du développement spécifique du marché allemand, une étude de suivi a eu lieu en 2006 après l'étude de l'UBA (Umweltbundesamt, Agence fédérale allemande pour l'environnement), à la demande de la FKN (Fachverband Kartonverpackungen für flüssige Nahrungsmittel, Association allemande des producteurs d'emballages en carton). Cette étude scientifique réalisée par un organisme indépendant et contrôlée par des pairs a confirmé les avantages environnementaux des briques alimentaires à long terme. À l'aide de la même méthode et des mêmes normes d'analyse que celles utilisées par l'UBA en 2002, cette étude compare les briques alimentaires et les bouteilles en plastique à usage unique. Elle démontre que les briques alimentaires présentent de véritables avantages en termes d'empreinte CO2 et d'autres catégories d'impacts.

Lire l'étude Analyse du cycle de vie des briques alimentaires à l'essai (pdf)

Emballages pour boisson réutilisables et non-réutilisables

Une étude scientifique réalisée par un organisme indépendant et contrôlée par des pairs a été demandée par l'UBA (Umweltbundesamt, Agence fédérale allemande pour l'environnement située à Berlin) en 2002 : elle démontre que les emballages carton pour liquides alilmentaires présentent un faible impact environnemental. Cette étude compare les performances environnementales des emballages alimentaires réutilisables et non réutilisables (bouteilles en plastique, bouteilles en verre, canettes et briques alimentaires). Elle indique que les emballages en carton sont les seuls non réutilisables dont l'impact environnemental est tout aussi favorable que celui des bouteilles en verre réutilisables. Les briques alimentaires ont été classées comme emballages respectueux de l'environnement par la législation allemande relative aux emballages.

Lire l'étude complète du ministère allemand (en allemand)

Lire le résumé complet de l'étude en anglais

Emballages pour aliments

Analyse du cycle de vie des emballages alimentaires, Europe 2017

Cette étude sur l'analyse du cycle de vie, qui a fait l'objet d'une révision par des pairs, se penche sur l'impact environnemental de Tetra Recart et des systèmes d'emballage alternatifs pour le conditionnement des produits alimentaires stérilisés, notamment les boîtes de conserve en acier et les bocaux en verre. Cette étude aborde l'état du marché allemand, italien et de l'Union européenne (28 États membres +2). Toutes les étapes du cycle de vie sont incluses dans l'évaluation, depuis l'extraction des matières premières à la gestion des produits en fin de vie.

Cette étude a été commandée par Tetra Pak et a été finalisée en décembre 2017. Celle-ci a été réalisée en pleine conformité avec les normes ISO pertinentes (ISO 14040 et ISO 14044) et a fait l'objet d'un processus d'examen critique.

Lire le rapport récapitulatif

Analyse du cycle de vie de Tetra Recart et des solutions d'emballage alternatives, États-Unis 2014

Cette analyse du cycle de vie des emballages pour aliments, contrôlée par des pairs, compare les emballages Tetra Recart et les poches en plastique. Toutes les étapes du cycle de vie ont été abordées : production des matériaux, processus de transformation des matières premières dans les conteneurs, remplissage de soupe dans des conteneurs vides, stérilisation des conteneurs pleins, transport des conteneurs vides ou conditionnement des conteneurs pour les transporter vers les sites de remplissage, puis acheminement des conteneurs remplis vers les points de vente au détail, production d'emballage secondaire (par exemple, boîtes en carton ondulé ou plateau pour transporter les conteneurs remplis) et mise au rebut ou recyclage en phase de fin de vie.  Conformément aux normes ISO 14040, l'étude sur l'analyse du cycle de vie a été contrôlée par un panel de spécialistes indépendants.

Lire le rapport récapitulatif